Qu’est-ce que la matière radioactive?

Une matière est radioactive quand elle contient des atomes qui se désintègrent spontanément pour former d’autres types d’atomes, tout en émettant des rayonnements sous forme de particules et de rayons gamma.

Pour comprendre en quoi consistent les matières radioactives, il faut avoir des notions sur la composition de la matière. Chaque substance est constituée de minuscules particules appelées atomes. Au milieu de chaque atome, l’on retrouve un « noyau » constitué de « protons » et de « neutrons ». Le nombre de protons dans le noyau détermine la nature de l’élément. Si le nombre de protons et de neutrons est correctement équilibré, l’atome sera « stable ». L’oxygène que nous respirons est un exemple d’atome stable. Il contient normalement 8 protons et 8 neutrons, et on l’appelle « oxygène 16 », où 16 se réfère au nombre total de protons et de neutrons dans chaque noyau.

Cependant, certaines combinaisons de protons et de neutrons peuvent ne pas être stables; dans ce cas, les noyaux se « désintègrent » en émettant des « rayonnements » sous forme de particules et d’énergie. Par exemple, la combinaison de 8 protons et 7 neutrons est une autre forme ou un « isotope » de l’oxygène, connu sous le nom d’« oxygène 15 ». Il est instable ou « radioactif ». Il émet une particule chargée positivement, connue sous le nom de « positron », ainsi que des rayons gamma. Pour ce faire, l’un des protons dans le noyau est converti en neutron, de sorte que le noyau nouvellement créé contient 7 protons et 8 neutrons. Puisqu’il contient maintenant un proton de moins, le nouvel atome est en fait de l’« azote 15 ». Cette combinaison est stable.

Les isotopes radioactifs, également appelés radio-isotopes, sont naturellement présents dans notre environnement, et peuvent même se retrouver dans les éléments tels le carbone, l’hydrogène et le cobalt. On en retrouve dans le sol, par exemple sous forme d’uranium et de ses produits de désintégration, tel le radon. Il y en a également en équilibre avec tous les êtres vivants sous forme de carbone 14, ainsi que directement dans l’organisme sous forme de potassium 40. Les isotopes radioactifs peuvent aussi être produits artificiellement. Par exemple, l’oxygène 15 est souvent utilisé à des fins de diagnostic médical et il est spécialement produit dans un dispositif appelé « cyclotron ».

0

À propos de l'auteur:

  Related Posts
  • No related posts found.