L’Association canadienne de radioprotection (ACRP) a été officiellement créée en 1979. Avant cette date, les Canadiens qui œuvraient en radioprotection étaient pour la plupart membres de la Health Physics Society (HPS), qui est l’organisme officiel pour les professionnels de la radioprotection aux États-Unis.

Vers la fin des années soixante et le début des années soixante-dix, le nombre de Canadiens travaillant ou s’intéressant à divers aspects de la radioprotection était en croissance, de sorte qu’il y avait plus de 80 Canadiens qui étaient membres de la HPS. Ce nombre était plus élevé que le nombre de membres de plus de la moitié des pays membres de l’Association internationale pour la protection contre les rayonnements (AIPR). Avec ces effectifs en constante augmentation, il devenait de plus en plus souhaitable de créer un groupe pour discuter et établir un point de vue collectif sur des sujets de radioprotection touchant les Canadiens.

À la fin de 1977, Richard Osborne a envoyé un questionnaire aux membres canadiens de la Health Physics Society pour demander si la formation d’un groupe canadien devrait être tentée. Le questionnaire a suscité 119 réponses enthousiastes, dont la majorité favorisait une société technique et scientifique, dédiée principalement à la radioprotection et organisée de façon indépendante des autres sociétés.

Utilisant ces réponses comme guide, un petit groupe alla de l’avant avec l’organisation d’une rencontre de fondation à Toronto, le 27 avril 1979. Des efforts ont été faits pour s’assurer que les participants venaient du plus grand nombre de provinces possibles et représentaient le plus grand nombre de disciplines et d’activités reliées à la radioprotection possibles, notamment l’industrie, le gouvernement, les universités, les hôpitaux, les centrales nucléaires et les laboratoires de recherche et de développement. En fin de compte, 89 personnes ont approuvé un projet de constitution et ont confirmé leur intention d’adhérer à l’Association canadienne de radioprotection nouvellement formée. Plus tard cette année-là, soit le 26 octobre 1979, comptant déjà 48 membres à part entière, l’ACRP a postulé avec succès pour devenir une société membre de l’Association internationale de radioprotection.

L’ACRP a été officiellement incorporée en 1982, avec les objectifs suivants :

1. Développer les connaissances scientifiques pour trouver le juste milieu entre l’utilisation des rayonnements à des fins bénéfiques et la protection de l’homme et de l’environnement contre ces rayonnements;

2. Faciliter l’échange d’informations scientifiques et techniques concernant la science et la pratique de la radioprotection;

3. Encourager la recherche et les publications scientifiques consacrées à la science et à la pratique de la radioprotection.

4. Favoriser les programmes de formation dans les disciplines appuyant la science et la pratique de la radioprotection;

5. Aider au développement de normes professionnelles relatives à la discipline de la radioprotection; et

6. Soutenir les activités d’autres sociétés, associations ou organismes nationaux et internationaux, touchant les précédents objectifs de l’ACRP.